Retourner au 400 jours du 400e

Maurice Gaudreault

15 janvier 2015

66766301Le sculpteur Maurice Gaudreault naît le 28 septembre 1932 à Moonbeam, dans le Nord-Est de l’Ontario. Il exerce, tout au long de sa vie, plusieurs métiers qui influencent son oeuvre artistique, notamment dans les industries forestière et agro-alimentaire. C’est à Kapuskasing, en 1977, que Maurice Gaudreault est initié à la céramique, puis, peu de temps après, à la poterie. Il participe à sa première exposition lors de l’édition 1982 de Kap Art, pour ensuite faire partie de Perspective 8, un regroupement d’artistes professionnels et polyvalents du Nord-Est ontarien.

299x300-7957_cfof_6EDurant les années 90, Gaudreault se consacre essentiellement à la réalisation de trois grandes collections. Sa première grande collection est intitulée « J’ai souvenir encore  » (1993), elle rend hommage aux pionniers du Nord ontarien; sa seconde, « Celui qu’on appelle Jésus  » (1996), s’inspire de la vie publique du Christ. Avec «  La faune  » (1998), sa troisième exposition d’envergure, l’artiste rend hommage aux animaux et à la faune. En 1999, Maurice Gaudreault séjourne à Aix-en-Provence pour y apprendre l’art de fabriquer les moules à santons, petits personnages en argile peints à la main. Au cours de sa carrière, Maurice Gaudreault produit 1148 sculptures qu’il est aujourd’hui possible de retrouver aux quatre coins du monde. L’ensemble de son oeuvre est considéré par plus d’un comme étant une quête dont l’aboutissement est la sauvegarde du patrimoine oral des Franco-Ontariens.

Text du CRCCF.

Partenaires